Fermer le menu

Un excellent bilan pour les activités touristiques de la communauté de communes de l’île d’Oléron !

Publié le 30 septembre 2021

Lire le texte

Tous s’attendaient à une bonne saison estivale post Covid-19, mais la question qui était sur toutes les lèvres était de savoir si elle permettrait de compenser un démarrage tardif du fait de la levée du confinement le 3 mai et des incertitudes sanitaires. Les chiffres le prouvent : globalement, la saison a été excellente, même si condensée! Les dispositifs communautaires concernés de la communauté de communes de l’île d’Oléron confortent le bilan général !

Les navettes estivales : un service de plus en plus apprécié !

Cet été, sur l’île d’Oléron, 5 lignes de navettes estivales gratuites ont circulé (du 10 juillet au 29 août, 7 jours sur 7) comme l’année dernière. Soucieuse d’améliorer constamment le service, la CdC a mis en 2021 des autocars de plus grandes capacités (lignes orange, violette et verte) permettant de répondre aux remarques enregistrées en 2020 concernant la prise en charge des bagages. Autre nouveauté très utilisée (8 495 visites), le Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information Voyageurs a permis de connaitre en temps réel les trajets des lignes des autocars.

Concernant les chiffres, la fréquentation 2021 est en hausse de 7 % par rapport à l’année 2020 (73 160 voyages en 2021, 68 293 en 2020).

Les navettes maritimes en vitesse de croisière

Contrainte par les restrictions de déplacement liées à la crise sanitaire, la liaison maritime Île d’Oléron <> La Rochelle s’est interrompue pendant 4 semaines (du 06 avril au 3 mai). La fréquentation en mai 2021 est la même qu’en mai 2019 (1 884 passages) malgré 3 jours de fonctionnement en moins. La nouvelle offre promotionnelle (-35% sur les week-ends en hors saison) instaurée par la communauté de communes de l’île d’Oléron, via son délégataire Trans Pertuis, justifie en partie ce chiffre très encourageant. Par ailleurs, la fréquentation cumulée de la saison estivale (Juillet – Août) totalise 33 547 voyages, soit une hausse de 17% par rapport à la saison 2020 et une hausse de 12% par rapport à l’été 2019. Le mois d’Août reste le mois avec la plus forte fréquentation : 19 188 passages (14 359 en Juillet).

Les pistes cyclables en forte progression 

Les 5 compteurs installés sur certaines pistes cyclables de l’île d’Oléron illustrent une hausse importante. Ils ont enregistré plus de 401 000 passages soit une moyenne de 6 469 passages par jour. Par rapport à 2019, cela représente globalement une nette hausse : +33% dans le secteur du Port des Salines et +65 % pour le secteur de la Rémigeasse. La politique de développement du vélo, menée par la CdC depuis 20 ans, porte ses fruits !

Le musée de l’île d’Oléron : un public fidèle !

Avec 4 483 visiteurs en Juillet-Août, le musée de l’île d’Oléron a fait une très bonne saison estivale et un excellent mois de juillet avec +65% par rapport à 2020. Les activités proposées par le musée ont été plébiscitées par les visiteurs. Ce sont 913 personnes qui ont participé aux animations soit +37 % par rapport à 2020. Les enquêtes au musée, les apéro-musées et les visites commentées ont remporté un vif succès auprès des publics avec 686 participants. Les ateliers ne sont pas en reste et ont attiré 227 participants. Les retours des visiteurs sur le site et sur les réseaux sociaux témoignent de leur satisfaction et de la qualité des prestations proposées. La plupart sont ressortis enchantés par leur expérience de visite.

La Maison éco-paysanne : un site qui gagne en notoriété !

La Maison éco-paysanne se forge progressivement une place dans le paysage culturel oléronais, profitant d’un effet de bouche-à-oreille et de bons retours du public. Le site a enregistré sa meilleure fréquentation estivale depuis son ouverture fin 2018, avec 2 358 visiteurs en juillet-août 2021. Les conditions météorologiques propices aux visites en intérieur et la diversité des animations proposées ont favorisé ce bilan. Les chasses au trésor en famille, les balades commentées dans le village et les stages de construction écologique font partie des animations prisées par le public. La Maison éco-paysanne a également organisé pour la 3ème année consécutive un chantier international de restauration du patrimoine : le site a accueilli en juillet 11 jeunes adultes français, italiens et belges, qui ont restauré la façade de la maison traditionnelle.

Le Port des Salines garde le cap et affiche une très bonne saison !

La tendance 2020 se confirme : la fréquentation du site est en constante hausse en pleine saison (Juillet/Août) : au 22 septembre, le site comptabilise 16 592 visiteurs pour le marais et/ou écomusée, soit +24% par rapport à l’année dernière et 3 300 locations de barque, soit +10% par rapport à 2020. Ce constat très positif est d’autant plus remarquable que les sites culturels n’ont été autorisée à rouvrir complément qu’à partir du 19 mai et que les groupes scolaires n’ont pu être accueillis (Covid-19 oblige !). Les nouvelles sorties 2021, sur la découverte de la biodiversité sur le site, ont séduit les visiteurs : plus de 30 personnes pour l’animation sur l’anguille réalisée par CAPENA et plus de 20 personnes pour les sorties nature animées par le service espace naturel de la CdC. Les sorties vélo, quant à elles, ont aussi rencontré un grand succès, notamment celles mêlant la thématique marais et architecture locale.

La Maison des entreprises s’adapte et fidélise : l’essayer, c’est l’adopter !

Encore un été record et en particulier au mois de juillet : la fréquentation se maintient mais le chiffre d’affaire du coworking bondit de plus de 100% alors qu’il avait déjà augmenté de plus de 150% sur la même période entre 2019 et 2020 ! Les télétravailleurs sont donc restés plus longtemps. A noter que beaucoup de clients de l’été 2021 étaient venus tester l’espace de coworking en 2020, ils ont donc choisi de revenir pour profiter des conditions d’accueil de l’établissement. Ces bons chiffres sont le reflet des conditions de travail imposées par la crise sanitaires mais sont aussi le reflet de la décision de la CdC, pour la deuxième année consécutive, de s’adapter à la demande et de proposer un second espace de coworking dans la grande salle de réunion pour porter la capacité d’accueil à 15 personnes au total (contre 6 en basse saison).

partager la page