Fermer le menu

Concours InnovJeunes : un établissement oléronais choisi pour représenter la Charente-Maritime !

Publié le 08 octobre 2020

Lire le texte

Mardi 22 septembre, la Maison de l’Enfance – un établissement basé à Saint-Pierre d’Oléron et géré par la communauté de communes de l’île d’Oléron via son délégataire Léo Lagrange – a été sélectionnée pour illustrer le formidable esprit d’initiative des adolescents de la Charente-Maritime au concours national InnovJeunes. 
 
Depuis la 2ème année, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) récompense – à travers un concours national – des projets innovants, portés par des adolescents (12-17 ans) et financés dans le cadre du fonds « Publics et territoires ». Lors de la présélection départementale, c’est le projet « jardin potager en permaculture » de la Maison de l’Enfance qui a été choisi ; mettant ainsi à l’honneur la jeunesse oléronaise.

Le projet a vu le jour au printemps 2018. Il s’agissait de créer et de faire vivre un jardin, afin de mettre en pratique les bienfaits d’une culture inspirée par le modèle d’agriculture naturelle. Depuis, les adolescents expérimentent diverses plantations (arbres fruitiers, pommes de terre, tomates, courgettes, concombres, courges spaghetti, fraisiers, framboisiers, etc.) en y associant des plantes et des fleurs « amies » selon le principe de la permaculture.

Passionnés par le projet, les jeunes ont également mis en place des ateliers de cuisine avec les produits de leurs récoltes. Faisant preuve de logique entrepreneuriale, ils ont aussi vendu « à prix libre » le surplus de leur production afin de financer quelques achats nécessaires à l’entretien de leur potager. Loin de s’arrêter en si bon chemin, les jeunes oléronais s’attèlent actuellement à la construction d’abris pour préserver la biodiversité, tels que des cabanes à hérisson, un gîte à chauve-souris, un salon de jardin en bois de palette, et bien d’autres.

À l’origine de la genèse du projet, 12 jeunes ont joué le rôle d’investigateurs. Ils ont très vite été rejoints par l’ensemble des adolescents de l’accueil de loisirs, régulièrement ou ponctuellement. Les animateurs de la « Maison de l’enfance » quant à eux, encadrent les jeunes depuis le premier jour du projet. Leur action consiste non seulement à s’assurer que le projet soit une source d’épanouissement mais aussi à assister les jeunes dans l’obtention de subventions. À ce titre, la Maison de l’Enfance, Léo Lagrange et la communauté de communes de l’île d’Oléron tiennent particulièrement à remercier l’entreprise Gamm Vert à Saint-Pierre d’Oléron pour leur généreux don de 1000€ au projet.

Monsieur Patrice Robillard, Vice-Président de la Communauté de Communes commente : « Je tiens à féliciter tout particulièrement l’équipe Léo Lagrange en charge de la Délégation de Service de la Maison de l’enfance pour cette belle initiative qui s’inscrit totalement dans le projet éducatif local porté par la CdC. Je félicite évidemment les jeunes engagés dans ce projet citoyen. »

Le jury de Caisse d’Allocation Familiale de Charente Maritime a particulièrement apprécié la dimension environnementale, le nombre conséquent de jeunes investis, la mixité du groupe ainsi que la relation intergénérationnelle au sein du projet. Clémence PAULIAN-SOULAT, Directrice adjointe de la CAF de CharenteMaritime commente : « Ce projet illustre parfaitement la capacité d’initiative et d’engagement des jeunes tels que nous souhaitons les développer et les valoriser dans le cadre de notre politique jeunesse. »

Les résultats du concours national seront connus courant novembre 2020 ; souhaitons leur bonne chance !

partager la page