Fermer le menu

La Communauté de Communes se mobilisation

Lire le texte

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre de nouvelles mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements des personnes. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00 pour quinze jours minimum.

Le confinement doit se faire à son domicile (au sein de sa résidence principale) et non pas dans une résidence secondaire, une résidence de vacances ou celle de la famille élargie.

Il est très fortement déconseillé de chercher à rejoindre sa résidence secondaire au risque d’accélérer la diffusion du virus des régions infectées vers celles peu concernées.

En ne respectant pas le confinement à son domicile principal, les personnes non seulement augmentent le risque d’infection de la population en résidence principale, mais surtout font courir le risque de surcharge aux services d’urgences qui ne sont pas dimensionnés pour gérer un nombre de patients potentiels supplémentaires du fait d’un déplacement soudain de la population en un lieu.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants – et uniquement à condition d’être munis d’une attestation – pour :

  • Aller de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité qui sont autorisés (liste consultable sur gouvernement.fr) ;
  • Des motifs de santé ;
  • Faire garder ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire des déplacements brefs pour une activité physique uniquement à titre individuel, autour du domicile, sans pratique collective et pour les besoins d’animaux de compagnie.

L’attestation nécessaire pour circuler est téléchargeable sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus ce mardi 17 mars.

En conséquence et afin d’assurer au mieux le service public dans ses domaines de compétences, la communauté de communes de l’île d’Oléron annonce les nouvelles dispositions mises en place :

Concernant les établissement et l’accueil au public :

Concernant les services :

Certaines activités étant essentielles à la mise en œuvre du plan de protection sanitaire nationale, la communauté de communes de l’île d’Oléron met en place :

– Un service minimum d’accueil de jeunes enfants (0-3 ans) – exclusivement réservé aux personnels médicaux et paramédicaux et au personnel administratif des structures médicales et sanitaires, réquisitionnés dans le cadre de la crise de Coronavirus – en lien avec les modalités fixées avec l’ARS et la Préfecture. Pour ces personnels, les enfants de plus de 4 ans peuvent sous conditions être accueillis dans les établissements de l’Education Nationale.

De façon générale et afin d’assurer un maximum la continuité des services, la communauté de communes de l’île d’Oléron assure la continuité de :

– Le service de collecte et de traitement des ordures ménagères en porte à porte et en Point d’Apport Volontaire (PAV) : La collecte des emballages et des papiers est suspendue (bacs jaunes et colonnes d’apport volontaire jaune) à partir de ce jour. La collecte des ordures ménagères continue à être assurée aux horaires habituels. La maintenance des bacs et des collecteurs en PAV est également maintenue.  Dans la mesure du possible, merci de : stocker vos emballages à domicile et de ne pas déposer vos emballages et papiers dans les colonnes d’apport volontaire ; celles-ci ne seront pas vidées.

– Le service Relais d’Assistants Maternels (RAM) est chargé de la coordination des modes de garde (ASSMAT, crèches, périscolaire)

– Le service d’entretien des espaces verts sera provisoirement suspendu à compter du mardi 17 mars 2020 et ne reprendra que pour maintenir la disponibilité des réseaux de déplacement (pistes cyclables) ou la sécurité des sites communautaires.

– Le service technique des espaces naturels des différents sites de l’île d’Oléron est suspendu à compter du mardi 17 mars 2020, à l’exception des actions de gestion hydraulique (marais).

– Le service littoral est maintenu en veille active pour faire face à un éventuel événement météorologique majeur (tempête, submersion). Les agents seront mobilisables à tout moment.

De façon générale et pour assurer la continuité des missions de la Communauté de Communes, le télétravail est organisé pour les agents dans la mesure du possible à compter de ce jour. Pour les agents maintenus sur site, une répartition d’effectifs est organisée dans des espaces sans cohabitation rapprochée. 
 
L’ensemble des équipes en poste, placées en télétravail ou en activité partielle sont mobilisables pour s’adapter à l’évolution de la situation et assurer la continuité des activités essentielles au territoire.

 

partager la page