Fermer le menu

Habitations oléronaises menacées de submersion marine : demande de diagnostics de vulnérabilité personnalisé gratuit jusqu’au 30 novembre 2021 !

Publié le 08 juillet 2021

Lire le texte

La communauté de communes de l’île d’Oléron – en charge de la gestion du littoral – rappelle aux propriétaires des habitations non protégées par un système de protection collectif contre la submersion marine (digues, murs, batardeaux, etc.) qu’ils ont jusqu’au 30 novembre 2021 inclus pour faire leur demande de diagnostic de vulnérabilité de leur habitation gratuitement en vue d’obtenir une aide financière pour réaliser des travaux de mise en sécurité. 

Suite à la tempête Xynthia du 28 février 2010 qui a engendré de nombreux dommages sur le littoral de l’île d’Oléron, la Communauté de Communes (CdC) a lancé de nombreux travaux dits de « protection collective » permettant de prévenir les risques liés aux inondations.

Cependant 320 habitations situées en bordure des marais libres (qui n’a pas d’écluse à l’embouchure du chenal principal) sur les communes de Saint-Trojan-les-Bains, Grand-Village-Plage, Le Château-d’Oléron, Dolus-d’Oléron et Saint-Pierre-d’Oléron ne peuvent bénéficier de ces dispositifs du fait de leur emplacement géographique. Pour ces propriétaires le seul moyen de se protéger est de faire faire un diagnostic de vulnérabilité personnalisé de leur habitation auprès d’un bureau d’études spécialisé afin de définir la nature des travaux de protections à réaliser. Le coût de l’étude varie entre 350 à plus 1 000 € par habitat.

C’est pour cette raison, qu’en octobre 2020, la CdC a lancé un appel aux propriétaires concernés afin de leur proposer de prendre à leur charge la réalisation du diagnostic. Ne pouvant prendre cette décision d’une façon unilatérale, la CdC a, en août 2020, envoyé un premier courrier personnalisé aux propriétaires concernés, puis en juin 2021 et a tenu 3 réunions publiques en octobre 2020. A ce jour seul 70 personnes ont répondu présent.

Michel Parent, président de la communauté de communes de l’île d’Oléron commente : « La CdC accompagne les propriétaires oléronais dans le cadre de son Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) en prenant à sa charge les coûts de réalisation des diagnostics de vulnérabilité, mais la démarche doit venir du propriétaire lui-même. J’en appelle donc aux 250 propriétaires qui ne se sont pas encore manifestés à le faire pour bénéficier du diagnostic gratuit et d’une aide financière pour la réalisation des travaux pouvant aller jusqu’à 100% ! » 

La réalisation du diagnostic permet de connaitre le risque encouru par l’habitation en cas de submersion marine et les solutions de protections individuelles chiffrées. L’étude est confidentielle et il n’existe aucune obligation règlementaire de la partager. Michel Parent ajoute : « Faire faire un diagnostic de son habitation n’engage à rien. Par contre, le diagnostic est nécessaire pour prétendre à des subventions de l’état pour la réalisation des aménagements! ».

Après la réalisation du diagnostic, le propriétaire recevra un rapport contenant toutes les informations spécifiques à son habitation dont les recommandations éventuelles de travaux chiffrés ainsi qu’un document intitulé Plan Familial de Mise en Sureté (PFMS) qui explique comment agir en période de crise Les propriétaires souhaitant faire faire les travaux pourront ensuite prétendre à une participation financière de l’Etat pouvant jusqu’à 80 % du coût des travaux plafonnés à 36 000 € et/ou 50 % de la valeur vénale du bien. En complément, les élus de la CdC ont voté en décembre 2020 l’attribution d’une subvention supplémentaire à hauteur de 20 % du coût des travaux, dont 10% est pris à la charge du département de Charente Maritime, soit jusqu’à 100% des travaux !

Pour plus d’informations, contacter la communauté de communes de l’île d’Oléron au 05 46 47 24 68 ou par mail à acceuil@cdc-oleron.fr.

partager la page