Fermer le menu

Inauguration des nouveaux aménagements du Port des Salines : l’écomusée toujours plus rayonnant !

Publié le 25 mai 2022

Lire le texte

Face à une fréquentation en hausse constante et soucieux d’accueillir le public dans les meilleures conditions, l’écomusée de Port des Salines – site de la communauté de communes de l’île d’Oléron – a inauguré ce 24 mai son nouvel accueil ainsi que le réaménagement végétalisé de sa cour intérieure. Michel PARENT, président de la Communauté de Communes, Stéphane CHEDOUTEAUD, Vice-Président du Département en charge des espaces naturels sensibles et des Echappées Nature, et Patrice ROBILLARD, maire de Le Grand Village, ont coupé le ruban inaugural et ouvert la visite de cet équipement emblématique du sud de l’île.

Placé dans un écrin naturel exceptionnel, le site de l’écomusée se trouve dans un Espace Naturel Sensible, propriété du Département de la Charente-Maritime. Il est né en 1994 à l’initiative de la commune de Le-Grand-Village-Plage qui souhaitait la sauvegarde mais aussi la promotion de ce patrimoine salicole. C’est la raison pour laquelle la scénographie du Port des Salines a été pensé comme un dialogue permanent entre la nature, les hommes et leur patrimoine. L’écomusée retrace ici l’histoire d’un paysage qui a permis et contribué à l’émergence d’une activité économique, autrefois très importante sur l’île, la culture du sel.

En 2006, la gestion de l’écomusée du Port des Salines est transférée à la communauté de communes de l’île d’Oléron. Celle-ci poursuit le travail de sensibilisation du public à la culture salicole et à la biodiversité de cet écosystème spécifique. Aujourd’hui, le succès de ce site est une évidence avec l’accueil de plus de 20 000 personnes par an.

Les travaux lancés en octobre 2022 répondent à plusieurs objectifs. D’une part, l’établissement construit dans les années 2000 avait besoin d’une adaptation pour faire face à l’augmentation de sa fréquentation. L’espace d’accueil a donc été agrandi. D’autre part, il s’agissait d’améliorer la visibilité de l’établissement de l’extérieur, le site a été agrémenté d’une avancée extérieure permettant de faciliter son identification. Enfin, la cour intérieure utilisée pour des animations, a également été aménagée en favorisant la perméabilité des sols et la plantation de végétaux pour créer des zones d’ombre et de fraîcheur. Laurent Tétaud, architecte rochelais, a proposé un projet facilitant la circulation du public dans l’accueil et dans la cour, tout en favorisant l’utilisation de matériaux bio-sourcés. La cour a été dessinée et mise en oeuvre par l’équipe des espaces verts de la communauté de communes.

Pour Michel PARENT, président de la Communauté de Communes, «ces travaux de modernisation s’inscrivent dans une démarche globale de préservation et de valorisation du patrimoine oléronais. À cette restructuration réussie du Port des Salines s’ajoutent la rénovation de la Maison paysanne, le projet d’extension de 400 m2 du musée et la réhabilitation du Moulin de la Brée. Chacun de ces lieux raconte, à sa manière, l’histoire de l’île. Ici, c’est celle du sel à travers le matériel, les techniques, ces hommes et ces femmes qui ont façonné ce paysage. Ces équipements culturels sont au carrefour de notre histoire et de nos préoccupations contemporaines. Ils renseignent sur notre patrimoine local autant qu’ils nous enseignent sur la façon nous devons considérer nos activités vis-à-vis de notre environnement. »

Pour ce projet, la communauté de communes de l’île d’Oléron a bénéficié de l’aide du département de la Charente-Maritime à travers le programme de financement des Espaces Naturels Sensibles et d’Oléron 21. Le Port des Salines est un site Echappée nature, intégré dans le réseau Explore Oléron.

partager la page