Le compostage pour tous, même dans les espaces publics !

Lire le texte

En 2023, le « tri à la source » des déchets alimentaires de cuisine et de table (épluchures, restes de repas, etc.) deviendra obligatoire pour tous les foyers de France. Chaque famille devra donc trier à la maison afin de réduire le volume de déchets qu’elle génère.

La communauté de communes de l’île d’Oléron en charge de la gestion et de la collecte des déchets du territoire accompagne depuis de nombreuses années la valorisation des biodéchets. A ce titre, elle a mené plusieurs analyses pour identifier les déchets valorisables des poubelles d’ordures ménagères oléronaises. Le compostage est clairement apparu comme étant la solution incontournable, puisque 30% du volume des poubelles peuvent y être déposé. En outre, le compost est un véritable trésor pour les jardiniers et la nature : il favorise la biodiversité et la richesse nutritive du sol. C’est donc en toute logique que dès 2009, la CdC a entrepris la mise à disposition de composteur de proximité.

Pascal Massicot, Président de la communauté de communes de l’île d’Oléron commente : « Oléron, mon île nature n’est pas qu’une promesse ! La collectivité œuvre continuellement pour réduire nos déchets : le développement du compostage de proximité est une solution incontournable ! »

A l’heure actuelle, ce n’est pas moins de 7 000 composteurs individuels qui ont déjà été installés chez des particuliers et une cinquantaine de sites de compostage près de restaurants privés ou scolaires, campings, résidences collectives, centres de vacances ou encore de ports de plaisance.

Soucieuse d’accompagner équitablement tous ses résidents, la Communauté de Communes va aujourd’hui plus loin en proposant une solution pour les personnes qui ne disposent pas d’un espace extérieur suffisant pour y installer un composteur individuel : le « composteur partagé » dans un lieu public adapté.

Le principe est simple : en accès libre, ce composteur de quartier va désormais permettre au voisinage de bénéficier – eux aussi – d’une solution pour réduire le volume de leurs déchets. Chaque foyer concerné bénéficiera d’un bioseau pour transporter ses déchets alimentaires de chez lui jusqu’au site de compostage, ainsi que les consignes d’utilisation. Les agents municipaux, formés à la gestion du composteur partagé, s’assureront du bon fonctionnement du site, de la qualité des apports et du respect des consignes d’utilisation. Le compost obtenu sera utilisé pour enrichir les massifs de la commune. Cette pratique favorisera aussi l’échange et la convivialité.

50 lieux ont été identifiés pour leur capacité à servir un maximum de familles à proximité du domicile, soit 25 foyers en moyenne par composteur partagé. Les communes de La Brée les Bains et Le Grand Village Plage se sont portées volontaires pour tester le dispositif.

partager la page