Fermer le menu

L’île d’Oléron pionnière de la mutualisation numérique avec Soluris

Publié le 30 avril 2021

Lire le texte

Le jeudi 29 avril, les collectivités de l’île d’Oléron et Soluris se sont réunis pour célébrer les 1 an du dispositif : « Conseiller numérique de proximité ». Ce nouveau service proposé par Soluris facilite l’utilisation du numérique au quotidien par les utilisateurs et permet de développer de nouveaux services pour les citoyens.

Les 8 communes de l’île d’Oléron et la Communauté de Communes ont engagé depuis plusieurs années des partenariats forts pour avancer ensemble sur des sujets complexes.

Michel Parent, président de la CdC commente : « Aujourd’hui, nous vivons dans l’ère du numérique. Dans la vie quotidienne, au travail comme à la maison, tout s’organise, se prépare, se commande en un clic via son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Les 8 communes de l’île d’Oléron et la Communauté de Communes l’ont bien compris et sont engagées dans la transformation numérique (dématérialisation des documents, signature électronique, télétravail, logiciels connectés, etc.). Dans ce contexte, l’accompagnement par des professionnels de l’informatique est incontournable. Notre partenariat avec Soluris, syndicat expert en informatique, est un gage de qualité des prestations du service public. »

Après un vaste diagnostic des besoins numériques des différentes collectivités en 2019, un partenariat s’engage et aboutit en 2020 à la création d’un poste de « Conseiller numérique de proximité » proposé par Soluris.

L’objectif : un nouveau service partagé entre collectivités pour faciliter l’utilisation du numérique au quotidien et développer de nouveaux services au bénéfice de tous.

Après une année d’expérimentation …et de crise sanitaire, ce dispositif a fait ses preuves dans un contexte où, entre dématérialisation et télétravail généralisés, le numérique est devenu encore plus indispensable !

Un service devenu indispensable

Depuis un an, les collectivités ont déjà fait près de 1.000 demandes d’assistance. 75 % d’entre elles sont résolues en moins de 24 heures et 100% des retours sont positifs.

Cette réactivité s’explique par la présence du conseiller sur site mais également par ses connaissances du terrain. En tant qu’interlocuteur privilégié, il connaît les différentes structures ce qui lui permet d’anticiper les problèmes que peuvent rencontrer les collectivités. Il peut alors proposer des solutions adaptées et personnalisées. Y compris pour des opérations exceptionnelles comme récemment pour l’équipement du centre de vaccination.

Pour Céline Viollet, Présidente de Soluris, cette proximité est importante : « Nous souhaitons être au contact de nos adhérents et travailler à l’échelle des territoires pour imaginer ensemble des réponses innovantes. L’objectif est de régler les problématiques quotidiennes et de développer des nouvelles prestations numériques au service du citoyen. Cette collaboration est prometteuse et stimulante, nous envisageons de la déployer sur d’autres territoires. »

En effet, pour l’instant le dispositif n’est présent que sur l’île d’Oléron mais au vu de ces résultats, il est prévu de le développer ailleurs en Charente-Maritime.

partager la page