Fermer le menu

Navettes estivales : voyager malin sur l’île Oléron

Publié le 05 juillet 2022

Lire le texte

Les navettes estivales sont de retour et c’est une bonne nouvelle pour tout le monde. A partir du 9 juillet prochain, les Oléronais et les touristes vont à nouveau pouvoir bénéficier d’un service de transports en commun gratuit pour voyager sur l’île. Ce dispositif incitatif vise à freiner l’impact environnemental et à accélérer la transition vers des modes déplacements éco-responsables.

Pour Christophe Sueur, vice-président en charge de la mobilité à la Communauté de Communes, « lancées il y a maintenant 13 ans, ces navettes estivales nous confortent dans nos choix initiaux de favoriser les mobilités alternatives, et notamment de promouvoir les transports en commun. Aujourd’hui plus que jamais, ils se justifient dans leurs dimensions écologiques, économiques et pratiques. Face aux enjeux climatiques, à une inflation galopante et des nuisances liées au stationnement, ces navettes estivales forment un tiercé gagnant pour un été en toute tranquillité mais aussi pour une île durablement protégée ».

Et l’argumentaire est partagé par de nombreux acteurs du territoire qui co-financent le dispositif, Communauté de Communes, Département et Région en tête. Le centre aquatique Iléo ainsi qu’une quarantaine de campings et d’hôtels participent également à cet effort pour préserver l’île d’Oléron de la pollution, fluidifier les déplacements et offrir aux résidents un cadre de vie apaisé. Il est, en effet, important de rappeler que, chaque été, l’île voit sa population multipliée par dix. Alors, avec leurs cinq lignes desservant plus de quatre-vingt arrêts, ces navettes estivales, composées de cars et de minibus, s’avèrent être l’une des réponses pertinentes aux enjeux locaux de saison. Ce réseau de transports en commun insulaire gratuit assure un maillage dense qui permet de rejoindre facilement l’ensemble des villages et sites estivaux. A cela s’ajoute une connexion aux quatre lignes régulières qui relient le continent à l’île et en simplifient l’accès depuis les grandes villes du Département, à savoir La Rochelle, Rochefort, Surgères et Saintes. La Région Nouvelle Aquitaine et la Communauté de Communes viennent d’ailleurs d’éditer conjointement un guide des horaires et des lignes. Cette brochure est disponible dans les offices de tourisme, les campings et hôtels partenaires.

Pour compléter ce dispositif des mobilités alternatives proposées par la Communauté de Communes, il est à noter la liaison maritime entre l’île d’Oléron et La Rochelle qui effectue des traversées jusqu’à quatre allers et retours par jour au plus fort de la saison. Ce service reçoit le soutien financier de la Région Nouvelle Aquitaine, du Département de Charente-Maritime et de la Communauté d’Agglomération de la Rochelle.

Enfin, voyager malin sur l’île Oléron, c’est aussi privilégier les modes de déplacements doux. Les 150 kms de pistes cyclables sécurisées offrent en effet un cadre idéal pour la pratique du vélo. Ils permettent de se rendre commodément à la plage ou dans les centres bourgs, de découvrir la diversité des paysages oléronais (les dunes, les marais et forêts) tout en préservant l’environnement.

 

Toutes les informations concernant les mobilités sont à retrouver sur notre site internet, rubrique « se déplacer » et auprès des offices de tourisme.

 

partager la page