Fermer le menu

Oléron 21 : accueillir tout en préservant les espaces naturels

Publié le 16 novembre 2021

Lire le texte

Dans le cadre de sa démarche « Oléron Qualité Littoral », la communauté de communes de l’île d’Oléron mène depuis 2008 des opérations d’aménagement aux abords des plages de son territoire afin d’améliorer l’accueil du public et de préserver l’environnement. Le mercredi 10 novembre, les élus de la Communauté de Communes ont inauguré, en présence des conseillers départementaux et de l’ONF, deux nouveaux aménagements : l’un sur le site des Placelles à Saint-Pierre-d’Oléron et l’autre à l’Ileau à Saint-Georges-d’Oléron.

Oléron Qualité LittoralPour préserver son environnement, la communauté de communes de l’île d’Oléron porte depuis 2005 « Oléron Qualité Littoral », un programme d’aménagement et de réhabilitation des parkings de plages et des espaces d’accueils attenants.

Ces chantiers de réhabilitation ont été menés en 2021 :

  • Sur le site très fréquenté des Placelles à Saint-Pierre-d’Oléron, les aménagements devaient répondre aux problèmes de circulation et de sécurité des personnes. Les travaux ont notamment consisté en la réfection des espaces de stationnement, la mise en place d’une entrée et d’une sortie unique, la réalisation de jonctions cyclable et piétonne et la création de stationnement pour les cycles.
  • Sur le site de l’Ileau à Saint-Georges-d’Oléron, l’orientation du projet de réhabilitation s’est tournée d’une part vers la circulation des piétons et des cyclistes et d’autre part vers la protection de la dune. Plusieurs opérations ont ainsi été menées avec par exemple la requalification de la voirie, la création d’un sentier sécurisé pour les piétons et la remise à neuf des équipements d’accueil (tables de pique-nique, stationnement vélo, signalétique).

Ces programmes d’aménagement ont vu depuis 2019 le soutien accru du Département de la Charente-Maritime grâce au dispositif financier Oléron 21. En outre, la Région Nouvelle-Aquitaine, participe aussi au financement des études préalables nécessaires sur ces sites sensibles. Le coût total des deux chantiers (études de faisabilité et travaux) s’élève à 203 196 € financés en partie par le Département de la Charente-Maritime (160 276,80€) et la Région Nouvelle-Aquitaine (2 280€).

Dans le cadre d’Oléron Qualité Littoral, 17 autres sites sont en cours d’études sur le territoire et seront réhabilités d’ici 2023. « L’amélioration de l’accueil de nos visiteurs et des Oléronnais sur les espaces naturels que sont les plages est une priorité de la Communauté de Communes afin de répondre au besoin d’évasion tout en préservant la richesse environnementale de ces sites d’exception » commente Joseph Huot, vice-président en charge du littoral à la communauté de communes de l’île d’Oléron.

partager la page