Fermer le menu

Organiser son suivi médical pendant la pandémie

Publié le 01 avril 2020

Lire le texte

covid 19 : suivi medical

Les professionnels de santé de l’Ile d’Oléron sont mobilisés pour répondre à vos besoins de soins.

Pour tout problème de santé, contactez votre médecin par téléphone. En fonction de la situation, vous pourrez bénéficier d’une téléconsultation voire d’un conseil téléphonique et si c’est nécessaire, d’une consultation présentielle. Toutes les précautions sont prises dans les salles d’attente et les cabinets pour limiter la fréquentation et assurer l’hygiène. Vous pouvez aussi attendre dehors ou dans votre voiture.

Votre ordonnance sera envoyée par mail vers la pharmacie de votre choix. Si vous présentez des signes d’infection, il vous est demandé d’appeler la pharmacie afin que les médicaments vous soient délivrés directement dans votre voiture sans rentrer dans l’officine pour la protection de tous.

Les patients suspectés d’une infection Covid 19 et qui nécessitent d’être examinés sont adressés par leur médecin traitant au centre Covid 19 qui s’est installé dans les locaux du centre de santé où sont réalisées les gardes l’été.

Les consultations dans ce centre sont assurées à tour de rôle par les médecins libéraux volontaires de l’Ile d’Oléron et certains de leurs remplaçants. A l’issue de cette consultation, les patients pourront selon l’évaluation de leur état de santé être maintenus chez eux avec un suivi organisé en lien avec leur médecin traitant ou être dirigés vers un service hospitalier.

Les infirmiers libéraux s’organisent pour continuer d’assurer les soins à domicile dans les meilleures conditions possibles et seront amenés à effectuer certaines surveillances par téléphone sur prescription médicale.

Rappelons enfin que les maladies chroniques autres que Covid 19 doivent aussi être suivies médicalement. Faites confiance à votre médecin. N’annulez pas vos rendez-vous de suivi mais appelez le pour une téléconsultation.

Prenez soin de vous, respectez les consignes et les gestes barrières.

Un message de l’association des médecins du coureau d’Oléron

 

partager la page