Fermer le menu

Protections hygiéniques : la communauté de communes de l’île d’Oléron encourage les femmes à passer au durable !

Publié le 24 février 2021

Lire le texte

Dans le cadre de la gestion des déchets, la communauté de communes de l’île d’Oléron teste une nouvelle aide à l’achat pour l’année 2021. Ses objectifs : encourager la population féminine oléronaise à opter pour des protections hygiéniques durables et réduire une source conséquente de déchets.

La Communauté de Communes (CdC) en charge de la gestion des déchets du territoire déploie de nombreuses actions visant le « zéro déchet » sur l’île.

Après l’aide à l’achat pour inciter les familles à utiliser des couches lavables pour les petits oléronais – lancée en 2019 et toujours en vigueur -, après le défi « zéro plastique » visant à limiter l’usage des plastiques dans le quotidien des insulaires – lancé en janvier 2021 -, la collectivité aborde la question des déchets générés par les protections hygiéniques jetables. Sujet au combien important car les études montrent qu’au cours de sa vie, une femme a en moyenne ses règles pendant 3 000 jours, soit 8.2 ans et qu’elle utilise 12 000 protections jetables, soit 150 kg de déchets (source : Association Zérowaste France). Avec cette nouvelle aide à l’achat, en test cette année, les élus communautaires de l’île d’Oléron souhaitent agir sur cette source de déchets considérable.

Madame Marie-Josée Villautreix, vice-présidente de la Communauté de Communes en charge du développement durable et de la gestion des déchets explique : « Un des grands enjeux de notre siècle est de réduire le volume des déchets que nous produisons. Il en va de la qualité de nos vies au sens large, mais aussi de celle de nos enfants. Il est essentiel de développer la prise de conscience à tous les niveaux : ce n’est pas tellement connu mais les protections menstruelles jetables telles que les tampons ou les serviettes sont une source de déchets très importante. Elles ont des nombreuses conséquences néfastes (environnement, coût des protections jetables, etc.) alors qu’il existe des alternatives écologiques, saines et plus économiques. Il est essentiel d’en parler ! Avec cette nouvelle aide, nous souhaitons aider les Oléronaises et les accompagner dans le changement de leurs pratiques ! »

Le principe de l’aide est simple : rembourser 50% de la somme dépensée* – dans la limite de 50 euros par femme – pour tout achat de protections hygiéniques durables (cup ou coupe menstruelle, culottes de règles, serviettes hygiéniques lavables).

Les personnes souhaitant bénéficier de ce coup de pouce financier doivent en faire la demande avant achat au 05 46 47 21 84 ou en ligne sur cdc-oleron.com rubrique « actions-zero-dechets » puis présenter les justificatifs nécessaires au remboursement.

*Aide financière dans la limite du budget global alloué à l’aide financière de la communauté de communes de l’île d’Oléron.

partager la page