Fermer le menu

Sécurité à vélo : prudence et respect de tous sur les routes oléronaises

Publié le 22 avril 2021

Lire le texte

La communauté de communes de l’île d’Oléron – en charge de la mobilité – appelle tous les conducteurs de véhicules (motorisés ou non) et les piétons à faire preuve d’une grande vigilance lors de leurs déplacements.

Depuis 1995, la communauté de communes mène une politique de développement en faveur des pistes cyclables et d’intensification de l’usage du vélo comme mode de déplacement. L’année 2021 sera d’ailleurs marquée par le lancement des études règlementaires de l’ambitieux projet de construction d’un itinéraire cyclable trans-oléronais qui a pour objectif de relier, à terme, le nord et le sud de l’île, en parallèle de la route départementale.

Outre le développement des infrastructures (150 km d’itinéraires cyclables à ce jour), la Communauté de communes sensibilise les cyclistes aux risques routiers à travers différentes campagnes d’affichages. En janvier dernier, une campagne à destination des jeunes oléronais était lancée sur la thématique de la visibilité nocturne.

Avec les beaux jours, une nouvelle campagne de sensibilisation s’affiche afin qu’automobilistes, cyclistes et piétons se déplacent en toute sécurité.

Christophe Sueur, Vice-président de la Communauté de Communes en charge des déplacements explique : « Nous œuvrons sur de nombreux plans pour favoriser une mobilité respectueuse de l’environnement et l’usage du vélo se démocratise ; je m’en réjouis ! Cependant, nous devons aussi garder à l’esprit que notre politique doit s’accompagner d’une mobilité sereine car sécuritaire. Pour cela, le rappel des règles de conduite s’impose à tous pour que chacun se comporte de façon responsable, respectueuse et courtoise. »

La Communauté de Communes déploie une campagne d’affichage sur les panneaux publicitaires de l’île d’Oléron pour évoquer deux principales sources de tensions sur les routes oléronaises :

  1. Le respect des intersections : les pistes cyclables ne sont pas infinies, il faut donc être prudent particulièrement en fin de pistes cyclables et en retournant sur la route.
  2. Le partage de la voirie : la tolérance et le respect des usagers quels qu’ils soient (conducteurs, cyclistes, piétons) sont essentiels pour une circulation apaisée et en toute sécurité.

Pour des trajets sûrs et sans nuage, la prudence, le partage de la route et le respect de tous sont maître mot !

partager la page