Fermer le menu

Visite préfectorale sur l’île d’Oléron : Petites villes de demain, centre de vaccination et gendarmerie intercommunale au programme

Publié le 11 mai 2021

Lire le texte

Nicolas Basselier, Préfet de Charente-Maritime, en déplacement à Saint-Pierre-d’Oléron pour signer au nom de l’Etat la convention « Petites villes de demain », en a profité pour visiter le centre de vaccination oléronais et le chantier de la nouvelle gendarmerie intercommunale. Ces 2 réalisations illustrent parfaitement la capacité de la Communauté de Communes (CdC) et des communes à lutter efficacement contre cette crise sanitaire inédite et à poursuivre les grands chantiers. 

« Petites villes de demain » un nouveau label décerné à Saint-Pierre-d’Oléron et à la CdC

A 16h30 une signature conjointe de la convention « Petites villes de demain » par Monsieur le Préfet, Nicolas Basselier, Monsieur le maire de Saint-Pierre-d’Oléron, Christophe Sueur et Monsieur le Président de la communauté de communes de l’île d’Oléron, Michel Parent, était organisée en présence d’une assemblée réduite à quelques personnes, crise Covid oblige. Le label « Petites villes de demain » est décerné par l’Etat aux communes candidates, souvent chef lieux de canton, pour leur permettre de disposer de moyens supplémentaires destinés à renforcer le dynamisme des centre bourgs.

Pour la commune de Saint-Pierre-d’Oléron – aidée par la Communauté de Communes – ce nouveau soutien permettra de recruter un chef de projet dédié à cette action et d’accélérer la stratégie de redynamisation engagée depuis plusieurs années sur l’île d’Oléron.

Lors de cette signature, Michel Parent s’est déclaré : « très satisfait de la démarche de l’Etat qui s’accorde parfaitement avec l’ambition des élus oléronais traduite dans Oléron 2035. » Il a ajouté : « Je souhaite, au-delà de ce label décerné à Saint-Pierre-d’Oléron, que toutes les communes de l’île soient soutenues par l’Etat. Faire de nos centre-bourgs des espaces de partage, de promenades et de rencontres, c’est le meilleur moyen de soutenir nos commerces de proximité fortement concurrencé par la vente en ligne et les centres commerciaux. Nos centre-bourgs ont besoin d’humain et les humains ont besoin du lien social de nos centre-bourgs. »

Centre de vaccination Oléronais

A l’issue de la signature officielle de la convention « Petites villes de demain », Monsieur le Préfet a souhaité visiter le centre de vaccination oléronais. Installé par la Communauté de Communes au sein du complexe sportif de Loumière à Saint-Pierre-d’Oléron, en partenariat avec le SIFICES et un groupe de médecins et infirmiers libéraux, ce sont déjà 8400 injections qui ont été réalisées en 4 mois seulement. Après des débuts difficiles dus au manque de doses (170 injections hebdomadaires seulement en février), ce sont aujourd’hui plus de 1000 injections qui sont réalisées chaque semaine. Aucune dose n’est perdue et le planning des rendez-vous est complété à 3 semaines en fonction des attributions de vaccins par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Monsieur le Préfet a salué la qualité de l’organisation et remercié les collectivités locales d’avoir relevé le défi de la mise en place de ces centres de vaccination (1800 dans toute la France) en un temps record. Les personnes présentes ont confirmé la qualité de l’accueil et le professionnalisme des équipes médicales du centre.

Visite du chantier de construction d’une gendarmerie intercommunale

Situé à quelques pas du centre de vaccination, le chantier de la nouvelle gendarmerie intercommunale en construction a été visité par Monsieur le Préfet, ses services et les élus locaux présents. Il a été rappelé que ce projet, porté par la communauté de communes de l’île d’Oléron, répondait à un besoin de loger les gendarmes insulaires dans des conditions décentes et adaptées à leur nouvelle organisation. Monsieur le Préfet s’est félicité que les élus oléronais aient accepté de porter cette opération exemplaire (5,3 millions d’€ Hors taxes)  aidée par l’Etat et le Département.

Première gendarmerie à énergie positive, elle permettra de loger les 22 familles de militaires affectés au territoire et leur offrira des conditions de travail et d’accueil du public plus satisfaisantes. La livraison des locaux neufs interviendra en mars 2022.

Monsieur le Préfet a conclu sa visite Saint-Pierraise en remerciant de l’accueil qui lui avait été réservé et en assurant l’île et ses élus de tout son soutien dans leurs démarches. Il a promis de revenir plus longuement à l’invitation de Michel Parent pour découvrir d’autres réalisation oléronaises. Une date serait en passe d’être arrêtée tout début juillet en marge de la signature du premier Contrat de Relance et de Transition Ecologique de Charente Maritime entre l’Etat et la CdC de l’île d’Oléron !

partager la page