Fermer le menu

Lutte contre les nuisibles

Lire le texte

Animaux et dépôts sauvages

Une espèce animale ou végétale est dite nuisible lorsqu’elle peut porter atteinte à la santé ou à la sécurité publique et au bon déroulement d’activités humaines (agriculture, aquaculture, sylviculture, etc.). Certaines espèces animales et végétales dont la prolifération peut être nuisible à la santé humaine apparaissent ou se développent sur le territoire, à la faveur des activités humaines et dans un contexte de changement climatique.

Dans le cadre de sa compétence de gestion des espaces naturels, la communauté de communes de l’île d’Oléron agit et participe à la lutte contre plusieurs espèces animales (chenilles processionnaires, rats, moustiques, frelons asiatiques et rongeurs aquatiques) mais également contre les dépôts sauvages, considérés comme nuisibles pour l’environnement et les activités humaines.

A ce titre, la Communauté de Communes :

  • Finance et organise la distribution d’éco-pièges
  • Relaie les informations des sites officiels des associations et organisations publiques ou privées
  • Coordonne et participe au financement de partenariats entre la CdC et des organismes spécialisés dans la lutte contre les nuisibles
  • Met à disposition des usagers de matériel individuel et de structures collectives de collecte des déchets
  • Les chenilles processionnaires

    La Communauté de Communes organise la distribution de pièges à chenilles aux particuliers et collectivités. Grâce à sa participation financière à hauteur de 80% du coût du piège, chaque piège vous coûtera 8€.

    Mode d’emploi :

    Utilisation : le piège est une collerette à installer autour du tronc d’arbre infesté par les chenilles processionnaires.
    Période : poser les pièges au mois d’octobre/novembre
    Taille : 4 tailles différentes sont disponibles selon la circonférence de l’arbre (tour du tronc). Pour choisir la taille adéquate : la circonférence se mesure à 2 mètres de haut à partir du sol, hauteur de pose du piège
    Installation : installer 1 piège par arbre infecté

    Attention : si votre pin est infecté par plus de 10 nids, ajoutez un sac collecteur et son tube de descente pour évacuer correctement le grand nombre de chenilles. Le sac plastique collecteur et la bande de mastic qui maintien la collerette à l’arbre sont à changer chaque année.

    Coût : éco-piège 8€ + sac collecteur supplémentaire ou de rechange 1,50€.

    Pour s’inscrire au mail d’information et pour connaître les dates de distribution des éco-pièges, complétez et retournez-le formulaire suivant :

    • Les champs précédés d’un astérisque sont obligatoires *
    • Vos coordonnées

    • Concernant vos données personnelles

      Afin de transmettre le présent formulaire, merci de lire et valider les informations suivantes.
    • Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la Communauté de Communes de l'île d'Oléron pour Le traitement des demandes.Elles sont conservées pendant 1 an et sont destinées au service technique, au service communication ou aux services administratifs. Tous ces services sont situés dans la communauté Européenne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Communauté de Communes de l'île d'Oléron – 59 route des Allées 17310 Saint Pierre d'Oléron Tél : 05.46.47.24.68

  • Les rats

    La Communauté de Communes programme des campagnes de dératisation par un professionnel (marché public) et fournit du produit raticide aux particuliers par le biais des communes.

    Retrouvez toutes les informations auprès du service Espaces naturels de la CdC ou directement auprès de votre commune.

  • Les moustiques

    La Communauté de Communes est adhérente à l’Entente Interdépartementale de Démoustication du littoral Atlantique (EID) et participe à hauteur de 50% des frais d’intervention sur l’île d’Oléron.

    Retrouvez les informations relatives à la démoustication sur le site Internet en lien à droite.

  • Les frelons asiatiques

    La Communauté de Communes prend en charge 50% des frais engagés par la commune pour la destruction d’un nid de frelons asiatiques (plafonnés à 67,50€ par nid). L’aide financière est versée à la commune sous conditions :

    • Le nid doit être situé à proximité de ruchers, habitations ou lieux fréquentés
    • La destruction doit être réalisée à la demande de la commune
    • La destruction doit être réalisée par une entreprise spécialisée
    • La destruction doit être réalisée entre le 1er juin et le 30 novembre (fin printemps, les reines fondatrices ne sortent plus du nid ; en hiver le nid est abandonné)

    Retrouvez les informations relatives au piégeage du frelon asiatique sur le site Internet en lien à droite.

    Si vous apercevez un nid de frelons asiatiques, n’intervenez pas directement : contactez la commune concernée qui se chargera de faire appel à un professionnel.

  • Les rongeurs aquatiques

    Leur pullulation représente une menace pour l’équilibre naturel des zones humides, tant au niveau de l’agriculture (dégâts sur les cultures), des infrastructures (dégâts sur les ouvrages et berges), de l’environnement (destruction des frayères) que de la santé publique (leptospirose).

    La fédération FREDON est l’organisme coordinateur de luttes collectives mettant en œuvre le piégeage. Il s’agit d’une méthode sélective utilisant des pièges cages par des piégeurs bénévoles conventionnés à la FREDON Charente-Maritime et des opérations de piégeages collectifs réalisées avec le soutien technique de la FREDON Charente-Maritime. Un arrêté préfectoral régie l’ensemble de ces régulations.

    Retrouvez les informations relatives au piégeage du des rongeurs aquatiques sur le site Internet de la fédération FREDON en lien à droite.

  • Les dépôts sauvages

    Les dépôts illégaux de déchets concernent l’ensemble de la société. Ils ont des impacts multiples et directs tant sur la qualité de vie des Français (dégradation des paysages et du cadre de vie, sources de nuisances pour le voisinage) que sur l’environnement public (pollution des sols, de l’air, des cours d’eau, et des nappes phréatiques, des mers et des océans par des substances toxiques), et même sur la santé publique (multiplication des gîtes larvaires responsables de la propagation d’épidémies, contamination de la chaîne alimentaire par divers polluants, etc.).

    Certains types de déchets, comme les déchets amiantés, peuvent entraîner un risque direct pour les riverains de tels dépôts, exposés aux envols de fibres d’amiante. De plus, les coûts d’enlèvement ou de confinement des déchets sont souvent importants pour ceux qui subissent les dépôts illégaux de déchets : pouvoirs publics, gestionnaires d’espaces naturels (parcs naturels, Office national des forêts) mais également agriculteurs ou plus généralement propriétaires terriens.

    La Communauté de Communes agit dans le sens de la réduction des déchets et propose un ensemble d’équipements et actions vous permettant de lutter contre les dépôts sauvages.

    Retrouvez plus d’informations en cliquant ICI.

     

RÉCUPÉRATION DES DONNÉES EN COURS...

+ d'infos

Service Espaces naturels

59 route des Allées
17310 Saint-Pierre-d’Oléron

 

Liens utiles :

 

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON)

 

Méthode de piégeage du frelon asiatique 

 

Démoustication

05 46 47 24 68

À télécharger

ACTUALITÉS

Les élus oléronais ont voté...

arrow-right

Sortie d’un nouveau livre «...

arrow-right

Reprenez la mer avec la liaiso...

arrow-right

Les élus oléronais adoptent ...

arrow-right

Présentation des derniers tra...

arrow-right

Marais oléronais : les élus ...

arrow-right

partager la page